La Maison :: Fermer les portes :: Le Grand Salon
Muses
avatar



personnage : 1 mètre 60 de puanteur, de noeuds de cheveux anciennement bruns, désormais noirs et bleus, de regard torve, de bouche aux incisives trop longues, de peau mate, de vêtements punks, de boots pour vous rétamer la gueule, de zozotement, de délire et de charisme.
Libre pour rp? : Complet / prends les projets en mp
Messages : 313
Punkachien
Punkachien
Lun 21 Mai - 14:15
Une question revient parfois sans qu'on puisse parfaitement l'expliquer et ce sujet est là pour permettre d'y répondre du mieux possible.

Qu'est ce qui vous a poussé à créer votre personnage ?
Qu'est ce qui a inspiré son histoire, son caractère ?
Est-il né de quelque chose que vous connaissez, côtoyez ?
L'avatar a-t-il été déterminé ou avez vous cherché quelque chose qui collait à votre idée ?

Je commence avec *roulement de tambour* Sables.

(et ouais, bah Tamanoir, parce qu'on le déteste)

Sables est mon plus vieux personnage de rp que je jouais à une période très trouble de ma vie. C'est la part la plus enfantine de moi, directement reliée à l'oeuvre de Saint Exupéry : Le Petit Prince. Au départ, Julian était un simple enfant NA, artiste, délaissé par son père, qui trouvait dans l'imaginaire et dans le dessin une manière de comprendre le monde qui l'entourait. Par la suite, il a grandi avec moi, s'est épanoui et un conte s'est révélé par les rps que j'ai écris : Le Djinn Selbas (verlan de Sables). Le djinn a fini par prendre bien plus d'importance que Julian, par son mysticisme, par l'histoire que j'écrivais, ses contes personnels, la culture du peuple qui l'avait recueilli (Bochiman, sur le continent Africain).

J'ai développé Selbas sur de nombreux forums et ses liens ont toujours impacté un pan de son histoire mais ici, je voulais revenir aux origines de mon personnage et c'est pour cela que je devais - oui c'était un impératif - remettre Sables/Julian sur le devant de la scène. Sans m'épargner la présence et prestance du tout puissant Selbas.

Aujourd'hui son histoire est bien plus sombre mais je pense, malheureusement, beaucoup plus réaliste des traffics humains qui s'opèrent dans les régions les moins "développées" de notre globe. Si cette histoire est une poussée en avant elle ne forme pas non plus l'entiéreté de mon personnage mais justifie ainsi plus clairement son conte avec Selbas, sans réappropriation culturelle ni White Saviourisme.

Pour son avatar, c'est simple, il me fallait à chaque fois un blond aux yeux bleus et appréciant les carrés frange comme il se doit (ma propre coupe préférée) trouver un dessin convaincant n'a pas été simple.

Du coup je l'ai commandé à l'artiste Cher-O ce qui m'a poussé à passer commande à d'autres artistes dont Dame Freya et je vous encourage vivement à lui demander une commission si vous le souhaitez et en avez les moyens !

A vous !


avatar


Dieu te voit !
personnage : arrivée en septembre 1992, a perdu son œil et son bras gauche, la faute à un tramway (qui a cisaillé aussi sa mère), fervent croyant pratiquant, extrémiste religieux, considère que la Rouge est Lilith, veut ramener les enfants sur le droit chemin, adule les Adultes, méprise les fanatiques de la Rouge.
Libre pour rp? : Non.
Messages : 60
Notre père qui êtes aux cieux
Notre père qui êtes aux cieux
Lun 21 Mai - 15:59
Allez je le fais avec le perso avec qui je suis connecté.

Prêcheur, de son vrai nom Josepe Lopez, a vu le jour il y a des années, a même servi de prédéfini sur mon ancien forum. C'est l'archétype du chrétien dévot extrémiste, de l'homme de foi qui ne peut pas comprendre qu'on aime un autre Dieu, ni qu'on en aime aucun. Il a longtemps été d'origine espagnol avant de finir italien. Il découle d'une envie, à l’époque, de jouer un tel personnage afin de montrer les dangers d'une foi malavisée, de ces croyants qui oublient les préceptes même de leur religion : l'amour du prochain.

En adulte il a un look très mafieux - cheveux huilés, bien brossés - et une carrure charpentée qui peut paraître étonnante pour un homme de foi. Dans l'univers d'où il émerge à l'origine, il détruit tout ce qu'il considère comme impur considérant que le don magique qui lui permet de discerner cela est un don de Dieu. Et il est armé d'une corne de licorne - symbole de pureté et car les licornes sont réputées planter ceux et celles qui, impur.e.s, s'approchent d'elles.



Avatar par Belladone
avatar


mirror shows not
personnage : Géorgien emplit de TOCs et phobies. Jambe cassée, accro a la nicotine, violent. Ancien soldat de pacotille, il avait le crane rasé, mais ne rase désormais plus que les cotés de ses cheveux. Excellent en Histoire. Supposément intelligent. Avait une milice d’éclopés maintenant dispersée.
Ne touchez pas son cou.

Messages : 127
Lun 21 Mai - 18:07
Pour Guillotine il était serbe a la base et bati sur un personnage qui était bati sur des clichés liés au pays. Sa peur de la decapitation (et tout le reste) est inspirée par deux evenements historiques ayant affecté les serbes soit : L'ecrasement de la premiere revolte contre l'Empire Ottoman ou beaucoup de revolutionnaires serbes ont fini par etre decapités ce qui a donné la Cele Kula, la pyramide de crane encore aujourd'hui visible dans ce pays et la decapitation cruelle des serbes dans le camp d'extermination de Jasenovac pendant la secondaire guerre mondiale. Les TOCs sont directement inspirés de ceux de Nikola Tesla, personnage a qui je voue une admiration particuliere, son temperament emporté était lié a celui que l'on donnait en cliché a son peuple d'origine.

Puis il a changé de nom et de pays, parce que je voulais lui donner une totale nouvelle existence, alors j'ai eu un coup de fascination pour a Georgie, petit pays non slave soumis a l'URSS a l'epoque et patrie d'origine de Staline. Qui dit guerre froide, dit armée, dit soldat, de la son pere soldat, lui meme reprennant le titre par procuration.

Guillotine s'est énormément développé comme un être a part entière sur la Maison et il ne reste de son précèdent modèle que cette fascination a l'Histoire (qui était aussi née du fait de provenir d'un pays ignoré par Elle), ces airs de vrai faux rebelle, le fait de porter les cheveux assez courts entre autre. Son vrai nom est totalement inhérent a sa re création ici, prenant en compte ses origines ethniques.


▬   The mirror shows not
avatar



personnage : Demoiselle phalène toute de cheveux sombres et de pâleur. Soeur aînée de Tamanoir, ex Fange. Cheffe des Cerfs, adolescente et sauvage, main de fer et langue de velour.
Libre pour rp? : 2/2
Messages : 356
Noctambule poudrée
Noctambule poudrée
Mer 12 Sep - 14:17
Je viens de me rendre compte que je n'avais toujours pas posté ici et c'est un peu une honte en fait.

Du coup je vais commencer par Ephé parce que c'est le plus marrant.

De base, c'était un personnage secondaire complètement osef dans la première fiche de Poppy (oui La Grande Rouge est un personnage que j'ai joué plusieurs fois, on est tous biens biens biens.) et c'était basiquement sa bestoune/son amoureux. Il n'était même pas roux à ce moment là et il était GENTIL. Incroyable, même moi j'y crois pas. Forcément lorsque j'ai décidé de rejouer Poppy ailleurs, il fallait bien que je le case dans la fiche et, allez savoir ce que j'avais en tête à l'époque, il a pris un peu plus d'importance et est devenu du même coup un sacré bâtard sacrément flippant. C'est de là qu'est venu son apparence d'oiseau que j'ai designé.

Comme c'était un fantôme (parce que oui il y a longtemps eu un running gag comme quoi Elliot mourrait de façons super connes dans tous les contextes.) je lui ai volontairement donné un côté cynique et teigneux (il n'apparaissait qu'à Poppy pour lui balancer des vacheries)qu'il a gardé depuis. On était cependant encore loin du Ephélide actuel. A dire vrai c'est à partir de ce moment que j'ai commencé à le travailler réellement, d'abord au travers d'un rp Skype avec Diablo où les maquer a juste été évident.

Nous avons ensuite commencé à rp dans un UA de lycée qui a donné mon roman au final et c'est là que son côté très flegmatique et un peu en retrait de tout s'est développé, probablement parce que je vivais une période plutôt déprimante à ce moment là, ça a déteint sur lui. L'idée de lui ajouter un trouble bipolaire date de La Maison. Il a totalement intégré ma petite bande de personnages réguliers depuis et c'est le second avec lequel je suis la plus à l'aise pour écrire. Il n'y a que l’allégorie de l'oiseau qui lui colle à la peau depuis la toute première fiche.


Concernant Quenotte, c'est un peu différent. C'est un personnage qui est passé par pas mal de phases et qui découle d'ailleurs d'autres personnages (Quenotte a été un mec un jour, bise.) D'ailleurs, le surnom de Quenotte vient du fait qu'on l'appelait Fée des Dents sur un autre forum. Un livre du même nom conseillé par Rasty met en scène une fée des dents jalouse, teigne et nocive as fuck que le héros appelle Quenotte (uniquement en version française). Je n'avais pas besoin de plus pour définitivement adopter ce surnom tellement le hasard était grand.

La version actuelle de Quenotte découle d'un précédent forum où je l'ai joué en tant que fille pour la première fois. De même pour son lien avec Tamanoir qui nous est basiquement venu d'une blague en mode "lol ils se ressemblent trop ils devraient être frère et soeur."

Comment dire que le truc nous a un peu dépassées depuis hein. *tousse*

C'est aussi de là dont découle son côté "chat sauvage" et "gamine précieuse" (qui en fait est une punk dans l'âme). Je crois pouvoir dire avec le recul que Luë est ma réécriture personnelle (et bourrée) de la Alice de Carroll en fait. A évoluer dans un univers grotesque dont elle ne semble pas s'inquiéter. Juste... Une version trash. Note amusante, c'est presque impossible de la jouer avec Tam et Vautour sur le même forum, la relation avec l'un prenant forcément le pas sur l'autre en termes d'intensité. Et puisqu'il était hors de question de jouer une relation majeur/mineure... Mais elle est, dans certains contextes, carrément mariée avec Vautour.

Je crois par contre pouvoir dire que sa version dans mon roman est de loin la plus flippante, probablement parce qu'elle est sociopathe à l'extrême, ce que je ne joue pas en forum parce que ça m'empêcherait simplement de lui faire avoir des interactions où elle ne finirait pas par briser la personne en face juste pour voir...






Contenu sponsorisé

Muses
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les muses des bois enseignent aux muses de l'air
» [RP] Toutes voiles dehors ! Souquez les artimuses !
» Shin Soo Yoong
» Moon Hyuna (Nine Muses)
» Pérégrinations absconses et "fanfaronesques" de deux muses [PW Alrun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison :: Fermer les portes :: Le Grand Salon-
Sauter vers: