Partagez|
sauvagerie - Caillou
avatar
Libre pour rp? : yup yup yup !
Liens : par ici !
Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Fév - 23:06


ft. Mouse - par Turtle-Arts

fiche médicale
Sous les Briques

hello hello, eskababelle pour vous servir ! je suis arrivée ici par partenariat et. et ce contexte du feu de dieu pardi !! j'adooooore, j'en suis tombée amoureuse (après une longue lecture, mais ça compte !) merci à vous d'avoir créé ça !!!


nom : Caillou, beaucoup moins pour sa faculté à tenir en place que pour son arrivée mouvementée, tel un caillou dans ta vitre. Ca ne fait pas plaisir, ça dérange et ça fait du bruit. Il s'y est habitué, et pour ainsi dire le changement ne lui sied guère.

âge : 11 ans.

âge d'arrivée : 6 ans.

origines : états-unien.

groupe : les rats.

rang : pierre qui coule amasse mousse

affiliation avec l'envers : Sauteur

raison de l'admission : Hyperactivité et troubles familiaux
Comment votre personnage perçoit-il La Maison, son folklore et ses traditions ? —
Vous le remarquerez très vite, Caillou est un enfant très possessif, il aime s'accaparer les choses et les chérir. La Maison, cet endroit où il séjourne, vit, s'épanouit, elle est à lui. Il l'aime, c'est son endroit et il n'est pas prêt de la quitter. Toutes les habitudes qu'ils a découvertes et prises sur place lui conviennent, ce royaume où l'adulte se fait discret et la concentration presque absente lui convient plus que de raison. Les lois des gangs, les risques et tout ce qu'il se passe ici... Tout lui va, c'est son univers de jeu, pas question de s'en défaire.

Comment perçoit-il L’Envers ? —
De la même manière que La Maison, L'Envers c'est chez lui, c'est son nid, il adore s'y réfugier, y vivre tout ce qui peut être vécu. Le cocon de L'Envers est un doux manteau qui entoure Caillou, il s'agit de son berceau et il s'y réfugie toutes les nuits, sans exception, c'est cette partie de la journée qu'il préfère, le calme nocturne, ces paysages endormis, cette forêt sombre dont les branches lui font froid dans le dos, c'est là son plaisir. Il s'y sent si bien qu'on ne le verra dormir qu'en journée, et déjà qu'il ne dort pas beaucoup, imaginez donc avec toute cette énergie qu'il y met... Il pense d'ailleurs avoir plus de chance de trouver La Rouge dans l'obscurité, va savoir pourquoi.

Quel est son avis sur les adultes/enfants ? —
Tous font partie intégrante de La Maison, sans tout ce monde l'endroit ne serait rien, Caillou les accepte tous, à sa façon. Ils ont tous le droit d'être là, comme lui en soi. Mais c'est normal qu'il y en ait qui arrivent... Et c'est naturel que certains partent. Caillou porte une indifférence naturelle à la stature de l'être vivant, il préfère traiter chaque cas indépendamment. Seuls les rats sont plus "proches" de son univers, parce qu'ils sont comme lui, ils évoluent violemment dans La Maison.
Pensées en l'air

Caillou parle souvent tout seul, il aime s'appeler "Autre Caillou" et engage parfois quelques discussions, ou se fait des remarques, comme à un bloc-note. Il vit les aventures de Caillou et Autre Caillou.
L'hyperactivité de Caillou est assez prononcée, il n'a pas de traitement en ce moment car les dernières crises faites pour ne pas le prendre ont été dévastatrices, et finalement on préfère le voir courir partout plutôt que d'être griffé et mordu jusqu'au sang par le petit démon.
En journée, quand il n'est pas endormi dans un endroit incongru (ses siestes arrivent de façon assez surprenante), il court tout le temps. Pour tout et n'importe quoi.
Ce collier, matricule de taulard, autour de son cou, c'est celui de son grand frère, il parait.
Fragment d'Âme

Pour pouvoir discerner l'étrange petit être qu'est réellement Caillou, il faut penser aux Enfants Perdus. Il vit au pays imaginaire, où les adultes sont des pirates et les enfants font loi, il est dans ce monde sans frontière où rien ne peut l'arrêter.
Caillou est un enfant vif, passionné, au regard ébahi et à l'haleine courte. Il court dès qu'il entend quelque chose, il est toujours le premier arrivé aux rassemblements, celui qui veut tout faire avant tout le monde et qui abandonne un peu vite parce qu'il aura vu autre chose d'intéressant. Le petit Caillou, s'il avait joué au rugby, aurait été ailier, celui qui file et marque.
Grand casse-cou dans l'âme, prêt à tout essayer, il en a le corps recouvert de bobos, pour avoir voulu sauter de lit à lit, pour avoir fait une mauvaise pirouette dans l'Envers, pour avoir regardé Aspirine de travers. Petit monstre qui n'était pas si laid, au départ, un visage d'enfant comme on en fait dans les bas quartiers, toujours un peu couvert de saleté, les cheveux en bataille et les vêtements si sales, si déchirés, des gaines pour ainsi dire. Mais son regard marron, ses grands yeux étaient assez chaleureux, plus jeune. Il semblait tendre, porteur de quelque chose de positif. Avant d'être gâché, pauvre petit, par la vie dans La Maison. Les uns et les autres l'ont abîmé, son visage déformé, il a été redessiné par La Rouge car son seul crime était la curiosité.
Ou sa férocité. Il veut toujours être le premier partout, ce maigrichon au muscle sec, et pour se battre avec le premier venu il a le chic, l'envie et la niaque. Espèce de singe au combat, il griffe mord et se débat sans pitié pour son adversaire. Loin d'être costaud il est plutôt de ceux qui vous abîment à l'usure,
comme il l'a été.
Tempérament volcanique et bruyant, Caillou cri beaucoup, joue beaucoup et rit beaucoup. Parfois il le fait dans le mauvais ordre, rit si Passif se fait taper, hurle si Tendresse semble l'aimer, joue quand La Maison est exténuée. Enfant taquin, prêt à relever tous les défis il s'élance dans La Maison comme si un lance-pierre le contrôlait et c'est de la même façon qu'il s'élance sur les autres. Que ce soit pour jouer à la bataille quand Esprit lit ou pour enlacer Frappé qui s'en venait lui mettre la raclée. Caillou est souvent à côté, on dit des enfants hyperactifs qu'ils ont des difficultés à sociabiliser, c'est son cas. Il n'aborde pas les autres comme il se devrait, il contourne les attentes et c'en est déroutant.
Caillou valse les émotions, brise les vitres et vos envies.
Le Début du Conte

« Ferme ta putain de gueule et monte dans cette voiture ! »
Cher père, chère mère, au revoir.

Ce qu'il ne fait pas. Pas envie. L'enfant hurle, il hurle jusqu'à suffoquer.
Il. Ne. Veut. Pas.
Pas du nouveau. Pas autre chose. Pas changer. Pas ça, pas ça, pas ça, pas ça, pas ça, pas ça, pas ça, pas ça, pas ça, pas ça... Il cri, même quand on l'a fait monter de force dans la voiture il hurle. Son dernier voyage, p'têt' même vraiment le dernier de sa vie, sait pas trop, sait pas encore, peut pas savoir. Il se débat, enlève sa ceinture dix fois, pour être rattaché dix fois, il mord celui qui le rattache, le griffe, se débat. Mais l'a que 6 ans, le pauvre truc. Ça se contrôle encore, ce genre de gabarit.

Et sur ces doux derniers mots venant de son père, de son enculé de père, faut le dire, ce connard lui donnait des coups de ceinture tant qu'il pouvait en porter une. Pas après ricard moins le quart, donc. Et sa gueularde de mère, elle essaiera encore de prendre de ses nouvelles, l'appelant de temps en temps, mais à quoi bon, le gamin laissera toujours tomber le combiné au moindre bruit pour courir voir ce qu'il se passe. Mais tout ça, il sait pas. Il veut juste pas être ailleurs. Ailleurs c'est toujours mal. C'est nouveau, c'est mauvais, parfois ça sent bon, c'est mauvais, comme le cabinet de l’assistante sociale, c'est mauvais, ça veut vous aider, c'est mauvais.

Non. Ailleurs c'est bien. Maintenant c'est là, c'est bien.

Il hurle, hurle dans La Rouge. Il pleure pas, il enrage. On est ailleurs, là maintenant, on y est. Il faut pas. Faut pas, faut pas, faut pas. Il tente de courir. Par là-bas. Y en a un qui le choppe par le col et le balance en arrière, manque encore de s'étouffer. Alors il hurle. Parce que merde. Parce que c'est qu'un pauvre gamin déjà à l'ouest qu'on déboussole. Faut pas. Il hurle et puis on le pousse. Sait pas d'où ça vient. Il se prend un vase, un truc, là, qui traînait. Ca tombe. Ca casse. L'gamin aussi. Dans l'bras, une entaille. Nouvelle. C'que c'est laid quand c'est neuf.

« Braillard ! » « Crevard ! » « Hurlant ! »« Gueulante ! » « P'tit bâtard ! » « Braillard ! » « Nan c'est l'caillou qu'a pété les assiettes de mémé ! » Rires.
Ainsi soit il, les gamins ont braillé son nom à peine une heure après son arrivée. Ils avaient tous un truc à dire, tous ceux qu'il a croisé. Et y en avait.

Y a Puant, El Diablo, Mercredi. Z'ont tous leur pancarte. Caillou s'est tu. Il se passe un truc, une tension, il aime bien. Ca plait. Et ça cogne. Il jubile. Ca l'intéresse. Il trépigne. Ses yeux s'agrandissent, il voudrait y aller, il bouscule un petit peu les autres pour voir. Il en veut, il en veut plus. Ca se lit. Aspirine gagne pas, c'est Banshee qui prend Mercredi. Aspirine hésite. Il prend Puant. Il prendra Caillou ensuite, voit juste comme ça cogne dans ses yeux, faut pas le lâcher. Une bonne bête, une bonne hyène en devenir.


Y a Bilboquet. Celui qui retombe pas toujours comme il faut. Celui-la que Caillou vient de pousser dans un fossé de L'Envers. Celui qui vient de se faire mal à la main. Ils jouent. Ils se fâchent. Non, ils jouent. Mais ce n'est pas le moment. La Rouge n'a pas envie qu'ils jouent. Ils se font mal. L'Envers se retourne contre eux. La forêt ne veut pas. Et puis c'est sombre. Un craquement, un vent froid, glacial. Et la joue qui pleure. Là, juste sous l’œil. Ils ont pas vu. Ils ont rien vu. Ils ont subi. Et Bilboquet ? Le ventre, pareil, une entaille, profonde. Ils ont les yeux écarquillés. Ils ne respirent plus. Ils veulent sortir. Revenir en arrière. Sortir. Revenir. Vite, vite, vite.

L'eau. L'eau est brûlante. Elle brûle. Tout, elle brûle, ça l'a éclaboussé, l'eau brûlante de la cascade. Pourquoi ? Pourquoi ? Son épaule gauche, son torse, tout ça, ça brûle. Il hurle. Il pleure cette fois. Peut rien y faire, peut rien faire, il est touché et l'eau est bouillante. C'est arrivé d'un coup. Il a glissé, là, dans ce chemin, il est tombé là, juste à côté de cette cascade bouillante. Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Pourquoi tu fais ça, La Rouge ? Pourquoi tu t'acharnes ? Il est trop là, tu le vois trop là où il ne devrait pas ? Qu'est-ce qu'il a fait Caillou, à part t'aimer ? C'est parce qu'il est pas Sacrifié, finalement ? Il a touché un de tes protégés ? Tu en as ?

Il arrive trop tard au sépulcre. Quand il est sorti, déformé, de L'Envers, quand on l'a retrouvé assis par terre, les yeux écarquillés, grands ouverts, alors qu'il ne disait plus rien. Pas un mot. Pendant une semaine. La brûlure était assez forte pour ne plus faire mal rapidement, mais le crieur n'avait plus les mots. Longtemps au sépulcre, longtemps sans bouger, sans parler. Il reparle un peu, recommence à bouger ensuite, mais longtemps. Trop longtemps pour lui. Cette fois elle ne l'a pas averti. Elle l'a touché. Pour de vrai. La première balafre, c'était rien, les autres, c'était pas elle. Il a neuf ans, comprend pas. Elle veut quoi ? Elle joue aussi ? Pas les mêmes moyens. Il reste trois semaine là bas, pour que ça aille mieux, pour pas qu'il retourne se battre et se déchirer avec les autres. Mais quand il revient, elle lui manque déjà. Il veut jouer, lui aussi. Il veut voir ce qu'elle a dans les tripes. Il y retourne.

Il y a un autre Caillou. Ils sont cons ces gamins.
Mort, finalement.

avatar
Messages : 54
Voir le profil de l'utilisateur
Guillotine
Ven 9 Fév - 12:08
J arrive tard mais l image de Hook c est un oui
Tu es un fier beau rat
Bienvenue


▬    Lost souls in revelry
Running wild and running free
avatar
Libre pour rp? : Complet / prends les projets en mp
Liens : Trou à rats
Messages : 182
Âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Fange
Ven 9 Fév - 12:27
bienvenue caillou et bonne continuation pour ta fiche qui me semble vraiment très très prometteuse



avatar
Liens : Fiche
Messages : 4
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Fév - 19:24
Bonjour petit caillou ! En voyant ta fiche l'autre jour je me disais justement qu'elle dégageait de bonnes vibes d'enfants perdus... Je suis trop contente d'y voir Hook ! (Best film ever !) Bon courage pour la suite de ta fiche et au plaisir de croiser ton petit bonhomme, que j'aime déjà beaucoup, parmi les rats. émerveillé
avatar
Libre pour rp? : yup yup yup !
Liens : par ici !
Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Fév - 0:04
Oooooh, merci pour votre accueil et ces gentils compliments, pour le coup c'est très motivant et ça va m'aider à finir vite o/
(oui je crois en moi, mais surtout
oh oui surtout:
 
voilà voilà love toilet )
Non, vraiment, ça me fait chaud au cœur !
Et pour ce qui est de Hook, franchement c'était soit ça soit Lord of the Flies, mais je crois que ça aurait trop niqué l'innocence restante chez Caillou, fi vous voyez f'que v'veux dire. x)
En tout cas, merfi, je termine ça ! o/

Edit : Vous voyez, j'l'ai dit, j'l'ai fait ! Fini !
Alors, truc super drôle, en l'appelant Caillou, j'me suis dit "ouais c'est super original ça, personne d'autre aura jamaaaaiiiis pensé à ça, c'est fabulous, parfait, so new quoi." jusqu'à ce que je regarde vraiment de très près la chronologie. youpi !
Bon à part ça, je me suis permis de jouer avec tout ce que j'avais sous la main, mais je sais pas du tout si j'ai tout bien compris, si j'ai bien cerné tout ce que j'ai dit, donc voili ! (ex : la victoire de Banshee sur Aspirine, parce selon le caractère du pnj j'ai pas l'impression que ce soit une grosse bastos, mais en même temps s'il n'y va pas à coup de mandale ça ne correspondait pas trop aux cerfs, donc j'ai fait plouf-plouf !)
avatar
Libre pour rp? : Complet / prends les projets en mp
Liens : Trou à rats
Messages : 182
Âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Fange
Dim 11 Fév - 14:05



Tu es validé



je suis amoureux (de ta plume). tu es validée et même si j'aurais adoré avoir une petite mention par rapport à fange ton nouveau chef c'est largement faisable de l'écrire en lien tant que tu veux ! bienvenue et mille fois bravo *applaudit*

Tu peux désormais créer ton carnet de liens et à poster une demande de rp. Tu peux également ajouter ta patte à  la chronologie du forum. Amuse toi bien par ici et encore une fois, bienvenue !







Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» caillou dans pare-brise
» « chou hibou genou caillou. »
» Lapis Lazuli, un caillou qui tue
» Rp avec le caillou
» Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: