Partagez|
Réparer les vivants et les inertes — Personne
avatar
Messages : 34
Âge : 19
Libre pour rp? : voui.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 3:14


ft. Sese - The Hellper

fiche médicale
Sous les Briques

BONSOAR. JE SUIS CUTIE. J'ai découvert le forum par un partenariat, il y a trois heures, et je suis complètement tombé amoureux de votre contexte. Genre wtfptnomg. Ça faisait un moment que je cherchais un nouveau forum où rp, et ben voilà quoi. j'vous trouve trop chouette ;w; vous êtes bô. 😊


nom : Personne — mais c'est Personne lui, il parle pas, il est pas là, il regarde silencieux  et il écoute silencieux et on peut tout lui dire à Personne parce que (parce que Personne il ne parle jamais alors il ne pourra pas il ne voudra pas il n'aura pas la capacité de répandre vos secrets (enfin)).
Mais c'est Personne aussi parce que pour beaucoup, il a toujours été là, à rien dire dans son coin comme ça — il est un peu mystérieux Personne. On l'appelle comme ça aussi en chuchotant quand il est pas là, parce que on se méfie peut-être un peu de lui Personne non ? On dit qu'il connaît drôlement bien l'Envers, tellement qu'il est toujours un peu là-bas, et jamais vraiment complètement ici et même que, ben et même que comme c'est Personne il peut venir avec vous et vous accompagnez et vous guider, parce que c'est Personne et que Personne, ça ne compte pas.
Mais c'est Personne enfin, il est pas vraiment là.
Mais c'est Personne, parce qu'il répond jamais quand on l'appelle. Et on ne trouve pas Personne, on peut pas trouver Personne, mais c'est Personne qui vous trouve.
Mais c'est Personne juste, parce que parfois, on a l'impression qu'il existe pas vraiment.  

âge : 15 ans.

âge d'arrivée : 4 ans.

origines : Mais qui se souvient de l'arrivée de Personne ? Mais qui se souvient d'où venait Personne ? Personne, c'est comme si la Maison l'avait craché, comme ça, d'un coup. Personne il est apparu de nul part non ? Ou alors on voulait pas de lui, personne. Personne ne sait d'où il vient en fait. Il en parle jamais — il ne parle jamais de rien. Il est tout pâle, Personne, alors il doit venir du Nord (peut-être ?).

groupe : Loir.

rang : le Fil rouge — Personne c'est le fil rouge, celui qui fait le lien.

rôle : Mais, Personne c'est le second de Rouge-gorge (personne n'a jamais compris, Personne non plus n'a pas compris) : pour les loirs, Personne, c'est le lien et le fil rouge et puis surtout, c'est le Gardien des Outils, celui qui court après les roues de Trompe l'Oeil pour lui dire de partager un peu les pinceaux, celui qui distribue colle, ciseau et clou, et Personne ne rigole pas du tout avec ça — ce qui a été prêté doit revenir. Personne entend mener à coeur le rôle que Rouge-gorge lui a donné, il se prend terriblement au sérieux sur ce point, et ça fait même un peu peur, parce qu'on a jamais besoin de lui demander quelque chose à Personne. C'est comme s'il savait exactement ce dont vous aviez besoin (parfois même avant que vous le sachiez vous-même ?), il vous voit arriver et hop sans un mot il devine votre envie, votre oeuvre en construction, votre chantier et vos espérances (et même qu'il est un peu flippant à cause de ça non Personne ?)
Et puis Personne aussi il fabrique des choses, parce que après tout c'est un Loir et que rien n'arrive au hasard. Pour le reste de la Maison, Personne c'est le grand (RE)Fabricateur, celui qui répare les jouets et les vêtements, celui qui tisse et colorie, le manipulateur des pelotes de laines. Donnez lui des clous et du bois, des aiguilles et du fil, et Personne révèle toute sa créativité silencieuse. Alors quand on est malheureux et que tout semble cassé, on vient voir Personne. Il ne dit rien Personne, évidement, mais il est là et il vous écoute, et il répare le coeur des gens en même temps qu'il répare les trous dans les pulls trop grands. Et puis parfois, Personne parle. C'est très rare, c'est pour les occasions particulières.  Alors on l'écoute. Parce que quand Personne parle, c'est toujours très important — mais si en même temps, on ne comprend jamais rien, parce que  Personne s'exprime toujours très mal.

affiliation avec l'envers : Personne n'est pas vraiment ici et pas vraiment là-bas hein ? Personne, il n'est pas juste un sauteur, il a des morceaux de l'Envers cousus dans la tête. Parfois, il se dit qu'il va vraiment se perdre, et finir complètement là-bas, et alors totalement Personne ici. C'est pour ça qu'il a toujours des pelotes de laines sur lui. Il ne perd pas son chemin Personne, quand il se promène dans l'Envers : son chemin, il le coud. Et puis Personne, il le connaît drôlement bien l'envers maintenant à force, Personne, (plus de (des décalages ?) décalage de phase). 

raison de l'admission : Est-ce que Personne peut avoir une famille ? C'est une question idiote pour une réponse idiote. Personne a toujours été là, à la maison, aussi loin que l'on se souvient. Il est apparu un jour, devant la porte, tout petit mais déjà drôlement silencieux. Personne, il est un peu perturbé non ? Enfin, il est gentil mais il fait un peu peur. Il voit de couleurs là où il y a des sons Personne, il est perturbé non ? Peut-être que c'est pour ça qu'il est là. Il était trop compliqué à comprendre Personne : parfois, il parle, mais personne ne comprend vraiment ce qu'il veut dire, on préfère quand il ne dit rien, c'est plus rassurant. D'ailleurs, il ne dit presque jamais rien, en général, alors c'est tant mieux. Et puis Personne en devient perturbant, avec ces grands yeux bleus ouverts sur le monde, il fait un très très peur, c'est comme s'il lisait en vous directement, comme s'il vous jugeait ou ne vous comprenait pas ou vous voyait différemment dans un autre prisme dans un autre Envers dans un autre Endroit enfin Personne il est pas vraiment là parfois. Peut-être qu'au fond, personne ne voulait de Personne, et que c'est pour ça qu'il est là et pas là.

((Syndrome d'Asperger se traduisant principalement par une hyper empathie et une synesthésie pathologique et invasive.))
Comment votre personnage perçoit-il La Maison, son folklore et ses traditions ? —

Personne ne dit rien mais il sait beaucoup.
Personne aime la Maison la Rougeur la Matrice-mère.
Parfois, il répare des morceaux d'elle même.
Enfin, il essaie, Personne n'est pas encore un grand (re)fabricateur très parfait.
Personne ne dit rien mais il pense beaucoup.
Il vit dans la maison depuis bien trop longtemps, il a été exploré l'Envers et l'Endroit, là où les gens ne reviennent pas.
Personne avait planté des pelotes de laines pour retrouver le chemin.
Personne est revenu, un peu, et il est resté là-bas, un peu.
Personne sait beaucoup mais ne dit rien.
Personne arpente les couloirs et les chemins, il connait les recoins et les cachettes, il connait les morceaux et les murmures de la Maison, Personne est personne (alors alors il est partout).
Personne est très attaché.
Personne est cousu à la grande Rouge, il la trouve un peu débile mais il l'aime bien, et il déteste qu'on dise du mal d'elle.
Parfois, il trouve qu'elle a tord.
Parfois, il trouve qu'elle a raison.
Personne ne prêche rien et suit son coeur, il décide ce qu'il décide et n'entraîne personne après lui.
Personne est un dissident — il pense que le grand Sacrifice est idiot.
Personne est un dissident — il pense que cette manière sauvage de célébrer la Rouge est précisément ce qu'il la rend un peu mauvaise un peu tordue un peu compliquée.
Personne est un dissident — il ne dit rien, il révère la Maison à sa drôle de manière.
Personne ne dit rien mais il n'en pense pas moins (personne est personne maison est personne personne est maison ?)
Personne se méfie aussi, car les autres ne voient pas tous comme lui.
Personne ne parle pas, il ne parle pas souvent (parfois il parle parfois personne parle et personne ne comprend) alors.
Un jour personne (je veux dire Personne ?) sans doute disparaîtra (avec la Maison ?).

Comment perçoit-il L’Envers ? —


je veux dire tu
             es                              (personne tu cours après (personne ?))
  tu as vu  (quoi ? )                     — Personne ? tu es —
           (un triangle ce sont les )                                 (les Yeux)
                                                              (vibrant — s)
comme des pierres rouges de sang
(comme                                                              la laine le coeur les gens)

Dans l'Envers, Personne est toujours Personne mais Personne avec un grand manteau et une capuche : la capuche c'est pour se cacher des monstres, le grand manteau c'est parce que dans l'Envers, Personne erre dans un grand hangar abandonné, il fait froid dans ce grand hangar alors le grand manteau permet de se cacher du froid (qui est aussi un genre d'autre monstre gelé enfin Personne aime bien se cacher peut-être au fond). Dans l'Envers aussi, Personne perd toutes ses couleurs sauf le noir et le rouge le noir c'est parce que (ce grand hangar est drôlement sombre et Personne se dissimule dans l'Envers il se cache sous sa capuche il se fond dans les ombres) c'est l'absence de couleurs le rouge c'est le rouge de son maquillage maladroit c'est le rouge du fil Rouge c'est le fil de la laine qu'il utilise pour ne pas se perdre dans l'Envers dans l'Envers Personne, il trace son chemin avec une pelote de laine sang rouge éclatant.


Dans l'Envers, le grand hangar de Personne n'est pas vide, il est plein de choses cassées : parfois, Personne s'arrête pour en réparer certaines. C'est pendant ces moments-là que Personne est le plus Personne, qu'il est le plus là-bas et le moins ici. Et parfois, les choses cassées, elles bougent, ce sont les monstres, et ils sont juste malheureux d'être des choses cassées au fond, et Personne aussi il a bien compris ça, alors vite il se cache dans sa capuche pour s'excuser de ne pas pouvoir réparer plus vite plus de choses et au fond, Personne il pense que la Rouge, c'est juste ça qu'elle veut, la Rouge elle veut juste être réparée peut-être qu'elle a besoin qu'on lui couse à nouveau l'ouverture dans son coeur et Personne il veut être celui qui fera ça il pense que c'est ça la solution la solution est dans une pelote de laine rouge (rouge c'est la couleur qu'il faut pour réparer (pour recoudre) le coeur de (des habitants) la Maison). Et parfois, il pleut dans le grand hangar pas vide avec les monstres immobiles cassés, les monstres heureux réparées et les monstres méchants et pas réparés qui bougent.

Mais dans l'Envers, Personne est une ombre avec des yeux rouges et une laine rouge qui le suit partout où il va.
Mais dans l'Envers, Personne est aussi un peu effrayant — et son ombre a des cornes et une queue pointue, et son ombre à de grands yeux rouges comme la laine.
Mais dans l'Envers, Personne est celui qui répare ce qui a besoin d'être réparé et celui qui décide ce qui a besoin d'être réparé, c'est aussi Personne.
Et dans l'Envers, Personne ne craint pas les monstres, il peut se cacher.
Et dans l'Envers, Personne ne craint pas de se perdre, il peut retrouver.
Et dans l'Envers, Personne (n'est personne ?) est partout. Il n'est pas vraiment méchant, Personne, il aime juste explorer alors parfois, parfois il sera possible que vous aperceviez un morceau de laine rouge dans votre Envers à vous : ça fait un peu frissonner de se dire que Personne est peut-être là (avec grands ciseau et aiguilles, clous ou marteau ou vis, il cherche des choses à réparer et à recoudre — c'est un grand curieux et un grand gentil Personne, enfin, c'est comme ça qu'il se voit) dans l'ombre sans bruit. Mais il ne reste jamais Personne est Personne alors il n'est pas vraiment là, Personne est un grand voyageur, il tisse des portes imaginaires et il les renferme derrière lui, il veut tout voir et tout dévorer et tout parcourir et tout réparer.

(et dans l'Envers il y a une dernière chose à dire sur Personne quelque chose de vibrant de discret d'insidieux qui se cache dans une ombre se manifeste dans son ombre et regarde avec de grands yeux rouges sans rien dire toujours sans rien vibrant effrayant quelque chose qui ne le quitte jamais une autre part de lui même un autre lui-même la part qui ne veut pas réparer les gens mais qui veut quand même comprendre les mécanismes le morceau d'âme un peu égoïste (c'est dans sa tête qu'il pleut à Personne, mais il fait quand même beau en fait enfin il pleut) c'est la partie de Personne qui ne compte vraiment pour rien la partie super empathique c'est qui veut vraiment comprendre les gens et les personnes et pour comprendre (pour comprendre il faut ouvrir le coeur des gens il faut démonter entièrement les choses et les exhiber une par une les pièces et les rouages les observer avec de grands yeux ouverts grands) c'est partie de Personne ce sont les grands Yeux cachés dans l'ombre dans l'ombre de Personne dans l'ombre cornue et vibrante de Personne dans l'Envers)

Quel est son avis sur les adultes/enfants ? —

Personne a un oeil (toujours toujours (toujours?)) sur les siens ( et les siens ce sont les loirs ce sont les artistes ce sont les enfants trop petits ou trop cassés ou trop naïfs ou trop trop quelque chose en tout cas (insérer insérer une adjectif quelconque insérer) ce sont les autres personnes ce sont les autres les autres comme lui) et même s'il ne dit jamais rien, les actes et les attentions sont beaucoup plus parlantes : Personne, c'est un grand frère silencieux qui est toujours là pour soi et en qui on place sa confiance, un grand catalyseur bariolé et maladroit — Personne aime les Loirs et les Loirs lui retournent bien et même que Personne il est gentil je trouve enfin — et malgré son étrangeté un peu perturbante, même les nouveaux voient en lui une figure plutôt rassurante dans un monde beaucoup trop elliptique et dérangé.

Et de toutes façons, plus globalement et plus généralement, Personne est un chic type avec les autres enfants de la Maison (faibles forts souris ou moineaux, oiseaux de proie élitistes ou canards vilains, pseudo-daims savants, jeunes et vieux, fanatiques de la Rouge ou Tombants maladroits — Personne ne fait pas de différence (vraiment personne (vos coeurs mécaniques sont tous les même à l'intérieur le fonctionnement global est le même) Personne ?)) : grand (re)fabricateur, il répare les jouets qui ont été cassés si cela est possible (refaire ce qui a été défait), et le cas échéant, il en fabrique de nouveau à partir des babioles qu'on lui apporte. (même que en ce moment il essaye la couture alors on le voit souvent distribuer des écharpes en laine grossière un peu maladroites mais aux associations colorés et inspirantes et vibrantes).

Si le garçon qui se dissimule derrière un maquillage rieur fait en général peu importance de l'appartenance à un groupe, il est faux d'affirmer que Personne ne nuance pas sa considération aux autres : Personne a une attention toute particulière pour les voyageurs de l'Envers, Sauteurs et disciples de la Maison grinçante, et quelque part, il méprise un peu les Effacés (toutes façons, toutes façons, en général, ces derniers non plus ils ne l'aiment pas Personne (c'est vrai que les Effacés ils aiment personne de toutes façons) il est bien trop cousu à l'Envers son masque coloré est bien trop peu normal pour eux). Très paradoxalement, Personne n'aime que très moyennement les fanatiques de la Rouge : il trouve que leur vénération est mauvaise et fausse, et que c'est pas du tout un moyen pour réparer le coeur de la Maison et qu'ils n'ont rien compris. Bref, Personne est personne alors il ne fait pas de différence, mais comme personne n'est Personne, il y a des nuances et des avis, et Personne fait des différences (parfois ?).

Et puis pour les adultes, Personne s'en fiche un peu. Les adultes sont des adultes : ils sont effrayants et balourds, et ils ne voient plus la beauté des choses. Souvent, les adultes sont ceux qui cassent les morceaux et détruisent les coutures ; souvent, les adultes ne sont plus en phase avec la Maison ; souvent les adultes sont rationnels et tristes et gris ils sentent un peu comme le goudron fondu sur les routes de l'En-Dehors l'été lors des canicules enfin les adultes souvent ils sont effacés et vecteur d'effacement alors Personne se méfie drôlement d'eux. Si peu d'enfants peuvent se vanter d'avoir un jour entendu la voix de Personne, ils sont encore plus rares chez les adultes à avoir un jour entendu un son s'échapper des lèvres du gamin à la face peinturlurée.

Pensées en l'air

l'Atelier : c'est comme ça que les autres appellent le morceau d'endroit du dortoir des loirs où Personne monte et démonte, assemble et recoud, fabrique et imagine. Assemblage improbable de babioles, de coussins, de draps et de parcelles colorées, c'est ici que Personne stocke sa collection précieuse d'outils, marteaux, vis et clous et matières premières, cordes et aiguilles et fils, bobines et laines, morceaux de bois à moitié taillés, écorces sèches et cassantes, tessons de verres lumineux, écrous et tournevis volés avec application et secret au monde des adultes — c'est ici que la magie a lieu, que le fabricateur fait son office. Musée mort aussi, musée des jouets irréparables dont Personne ne peut se résoudre à se séparer, musée des souvenirs aussi, musées des offrandes reçues en remerciement, et Personne peut donner une couleur et un goût et une forme à chaque objet précieusement conservé dans son atelier, comme autant d'images figés dans le temps de visages et de larmes et de coeurs réparés. Et plus que tout, Personne craint la fureur du Sacrifice, car un refabricateur doit avoir tous ses doigts pour refabriquer.
Personne ne sait comment Personne en est arrivé à maîtriser à ce point l'art de la construction et du bricolage — il est un peu autodidacte, mélange d'observations du monde et des autres, de connaissances volées dans les vieux livres de la bibliothèque, d'expériences ratées et de jouets fichus en l'air par sa curiosité vorace, et de son excellente vision spatiale dont le dote son syndrome d'Asperger.

le Maquillage : c'est comme ça que se promène Personne, toujours peinturluré de blanc et de noirs et de rouge en un grand sourire autour de ses lèvres. Parfois, il en met aussi un peu dans ses cheveux aussi. C'est un peu troublant, parce que du coup, avec sa taille toute fine, on pourrait le prendre pour une fille. Et puis, Personne s'en fiche, il trouve ça terriblement drôle. Il aime bien entretenir la confusion, c'est pour ça qu'il laisse ses cheveux pousser longs et très longs. Et il se cache son petit corps agile et fin dans des vêtements tout amples et sombres, et souvent, Personne n'apparaît de nul part dans votre dos et on se demande s'il a toujours été là ou si alors il peut se téléreporter ou bien se rendre invisible en tous cas c'est drôlement louche et bizarre. Il ne se sépare jamais de son grand manteau avec sa trop grande capuche : quand il est stressé, il la met et se cache dedans, phase ultime d'une maquillage pour se dissimuler aux yeux de gens qui échouent à comprendre Personne (et dans l'Envers, et dans l'Envers les yeux apparaissent pour voir dans le noir (dans le coeur des autres)).

les Outils : et Personne il a toujours sur lui du fil et des aiguilles, des projets pas terminés de choses en réparation et des inventions étranges, jouets affreux et déformés, tout en mécanismes à opération en coeur ouvert , des vis, des roues, des morceaux de trucs et de bidules, des morceaux de rêve et des morceaux d'enfants enfin — tout cela, il le cache dans de grandes poches apparemment sans fond. Souvent on le voit avec un casque de walkman autour de son cou, mais Personne n'a pas de walkman et de toutes manières, le casque est cassé. Personne le trouve juste un peu joli et il s'y est attaché.

le Silence : et Personne s'exprime très rarement, sinon jamais. Même son moi de l'Envers est mutique et consterné — Personne n'aime pas trop le bruit et la violence des voix stridentes. Personne n'aime pas non plus se battre, en général, il s'arrange pour éviter les altercations. Les enfants embêtent rarement Personne — on a beaucoup trop besoin de lui, c'est le seul qui sait réparer aussi bien, même les Rats le laissent tranquille. personne ne touche à Personne, et puis ça vaudrait pas le coup, Personne est personne.

Fragment d'Âme

Mais Personne n'est pas vraiment grand, il est plutôt petit.
Personne se cache dans ses vêtements.
Personne peut courir et voler, Personne peut rire et pleurer
Personne
Personne ne doit voir la couleur de son vrai visage par contre alors
La couleur la douleur la teinture ou la forme
Le souvenir le souvenir imprimé sur son vrai visage alors
Personne tu caches des choses
Personne tu es drôlement mystérieux quand même
Peut-être que tu veux paraître mystérieux au fond c'est bien plus simple mais alors
Quand il pleure, ça coule en larmes colorés de pigments sur ces joues
Tu veux savoir pourquoi ? Parce que Personne est un masque et personne ne se cache derrière ce masque (peut-être que le masque est Personne alors ?)
Et même que Personne se met un masque sur la peau dans la peau intégrée
Et même que Personne se met un masque de peinture sur la peau et ça fait comme une musique
Même que idéalement
Les croches sont les deux grosses flaques coulantes comme du goudron autour de ses yeux
Et le tempo, comme un trait étiré, en sang rouge comme la Nuit Longue sur sa bouche et ses lèvres immobiles (à Personne)
Et puis le blanc derrière, ce sont les blanches tremblotantes et timides, les blanches du pierrot le clown triste parce que Personne est un peu triste c'est un clown triste Personne un peu comme le pierrot enfin il a de grands yeux (des yeux bleues comme des myrtilles mais en plus clair — comme le ciel la couleur mais avec une odeur de myrtille comme le fruit) qui vous fixent comme fixe le vide et quand à celui qui regarde dans l'abîme
(ben l'abîme le regarde aussi)
(mais si personne ne regarde dans l'abîme)
(est-ce que l'abîme regarde Personne ?)
Mais Personne n'est pas vraiment triste au fond, il est juste contemplatif
Il se pose beaucoup de questions Personne
Parfois il regarde le mouvement d'un papillon imaginaire derrière le miroir pendant toute une journée et quand on lui demande ce qu'il fait alors il explique qu'il regarde le mouvement d'un papillon imaginaire pendant toute une journée alors on répond << ah d'accord >> et on est un peu gêné ou effrayé on se demande si la Rouge n'a pas déjà eu sa raison et sa tête peut-être que c'est un fantôme Personne une apparition mais pas du tout
Personne est juste Personne, absorbé par un rien passionné pour du vide silencieux immobile un peu poète même
Personne est Personne (personne)

Et il faut se méfier Personne est sûrement gentil enfin
C'est vrai qu'il est drôlement gentil Personne
Il aime bien réparer les choses réparer les gens
Parfois les gens n'ont pas envie d'être réparé mais ça Personne n'arrive pas à le comprendre
Alors Personne peut sans doute être un peu méchant
Faut dire qu'il ne parle pas en plus
Ça fabrique de la distance ça aussi, Personne il peut paraître un peu lointain un peu pas là un peu froid et pas du tout sympathique
Enfin c'est tout le contraire pourtant Personne quand il plonge ses grands yeux à l'intérieur de vos visages il lit en vous
Et c'est un peu une malédiction
C'est une drôle de souffrance que de savoir lire les autres si bien alors Personne se protège il ne dit rien
Il prend un air lointain
Il essaie de ne pas s'engager de ne pas prendre parti
Personne n'aime pas la souffrance les gens qui souffrent et souffrir
Parfois ça rend Personne un peu sombre
Un peu mélancolique
Un peu gelé comme un brin d'herbe morne un matin d'hiver
Il ne faut pas lui en vouloir à Personne
(Personne est Personne)
Le Début du Conte


Souvenir (incantation) : happé par le souvenir Personne et l'odeur du béton mouillé et l'odeur violette et éclatante de la neige et un visage un peu loin un peu froid un peu chaud enfin tu te souviens d'une porte ensuite et tu avais chaud aussi et tu étais brûlé peut-être mais que tu étais gelé en fait en tout cas tu ne communiquais jamais voilà tu n'étais pas comme les autres sans doute identique mais différent et insupportable Personne tu étais quelqu'un avant (avant mais qui se souvient de qui était Personne avant ?) mais maintenant tu es Personne et la Maison est comme ta mère une drôle de mère cassée (dysfonction enfin c'est mieux que rien) de souvenirs jeune il ne reste qu'une grande porte.

Souvenir (impression) : (bon il en reste un qui le veut (et c'est qui lui d'abord (il est inexpressif (il me fait un peur peur (il a l'air de rien (un avorton (on dirait personne (lui ? lui c'est Personne il parle jamais de toutes manières (bon alors qui le prend (personne veut de lui ahaha (personne veut de personne ? (c'est bon on va le prendre (Couseur tu le prends tu fais vraiment dans la charité toi ahaha (…))))))))))))
(et s'ils sont méchants avec toi t'as qu'à leur faire peur (et s'ils sont méchants avec toi soit méchant avec eux (après tout tu es Personne alors tu peux être n'importe quoi(…)))
(quelqu'un a vu ma peinture ? (c'est Personne encore (encore non mais c'est lui que je vais utiliser comme peinture rouge il va voir d'où il me vole MA peinture PERSONNE NE VOLE LA PEINTURE DE TROMPE L'OEIL D'ACCORD PERSONNE ! il ne m'écoute même pas. PERSONNE PETIT ENFOIRÉ REVIENT ICI (ET ARRÊTE DE HOCHER LA TÊTE EN COURANT ET EN GLOUSSANT (il est insupportable ce môme (mais il en fait quoi de la peinture en plus ? (il se la met sur la tête (impossible de savoir ce qu'il pense, il ne parle jamais (ben c'est Personne, tu t'attendais à quoi (au moins il est gentil (ouais il est gentil (enfin c'est Personne quoi (MA PEINTURE PERSONNE (PERSONNE MON CISEAU (CETTE FOIS C'ÉTAIT LA DERNIÈRE FOIS JE VAIS VRAIMENT TE TUER… ET ARRETE DE RIGOLER JE SUIS TRÈS SÉRIEUX (moi je m'appelle Rouge-gorge et toi tu parles pas tu es Personne c'est ça c'est pas grave si tu veux pas parler tu sais Pantin il peut parler pour toi (c'est vrai et tu as une tronche de clown (t'es méchant Pantin (oui mais ça l'a fait rigoler regarde (mais c'est quand même méchant (mais il ressemble quand même drôlement à un clown (Personne tu fais quoi — c'est toi qu'il a fait ça … ?)))))))))))))))))))))))

Souvenir (narration) : la première fois que Personne a démonté un truc on l'a drôlement grondé parce que le truc en question n'était même pas à lui et qu'après personne ne savait le remonter et que l'enfant auquel le truc en question appartenait ben il était drôlement embêté et triste et du coup Personne même si sur le coup il n'y avait pas pensé, ben, Personne il était aussi drôlement embêté et triste pour le gamin auquel le truc en question appartenait — alors Personne il a décidé d'apprendre à remonter les trucs et les choses des gamins cassés (non c'est l'inverse non ? ce sont les choses qui sont cassées et les gamins qui apportent les trucs, ou dans l'autre ordre) et finalement finalement à force de trucs cassés d'outils volés de livres déchirés et d'expérimentations ratés Personne a commencé à fabriquer des trucs.
Et aussi, Personne aime les pommes.

Souvenir (sublimation) :
Personne hoche la tête en contemplant la sphère mécanique qu'il tient dans sa main.
Personne tient une sphère mécanique dans sa main — de loin, on croirait un coeur.
Le vent souffle dans le grand hangar froid, le hangar grince et il pleut un petit peu.
Personne aime bien la pluie et l'odeur du goudron mouillé, alors ça ne le dérange pas.
Personne travaille — autour de lui, écrou, vis, marteau et rouages, pièces métalliques multiples et non-identifiées.
Personne fabrique un coeur — encore une fois — et il se demande si ça marchera cette fois.
Les monstres vont arriver, mais Personne ne craint pas les monstres : ce sont juste des choses qui ont besoin d'être réparé.
Personne se méfie drôlement d'elle par contre — et le coeur, c'est pour elle justement.
Personne se dépêche.
Personne sourit.
Personne entend un bruit, alors il se retourne et scrute dans l'ombre du hangar vide et rouillé.
Personne pose doucement la sphère devant lui et il met sa capuche.
Et l'ombre de Personne, sur le sol, fait un sourire alors que les grands yeux rouges palpitent.
Personne voudrait aller la voir, même il sait bien qu'on ne doit pas la déranger lorsqu'elle dévore.
Encore une fois, la Rouge dévore le coeur offert de Personne.
Encore une fois — bruit de ferraille rouge sang odeur de sodium et de chlore — le coeur est rejeté.
Bruit de ferraille roule jusqu'à Personne caché alors que les cornes de l'ombre et des Yeux sont agités, rieuses (elles lui avaient bien dit) sous la forme de pièces brisées et d'un coeur sectionné.
Personne hausse les épaules alors qu'il s'enfonce un peu plus dans sa capuche, un peu triste.
Les monstres sont là maintenant, partout il y a des bruits de grincement dans le grand hangar vide et rouillé.
Sur son ombre, les Yeux rouges sont brillants et vibrants, tristes (et affamés).

Souvenir (destruction) : sang sang sacrifice mauvais sang sang tu mets ta capuche tu veux pas regarder Personne sang sans feu qui brûle sacrifice sacrifice sang coupé section décousu peur coeur idiot inversé sourire inversé ne regarde pas Personne (tout va bien aller c'est nécessaire ? ) sang sang (commence à courir tu cours loin pour fuir les autres enfants) personne ne remarque ta disparition parce que personne ne remarque jamais Personne.

Souvenir (création) : « d’accord. » Il murmure et hoche la tête en réparant Pantin (le pauvre idiot a perdu un oeil). Rouge-gorge ouvre des yeux ronds comme des soucoupes en entendant pour la première fois la voix de son ami. Personne pose un doigt sur sa bouche en souriant avec malice. Il fait un clin d’oeil et rend finalement la deuxième voix du chef des Loirs à son possesseur. Pantin fait une petite courbe en faisant disparaitre la phalange sectionnée du chef des Loirs et remercie Personne à sa manière (c’est-à-dire qu’il est terrible et qu’il se moque un peu de lui, gentiment — Personne a l’habitude maintenant). Personne n’a jamais compris pourquoi Rouge-gorge avait choisi Personne pour second, Personne le premier — mais maintenant Personne c’est le second des Loirs, et il prend son rôle très au sérieux. Méfiez-vous du grand (re)fabricateur.
 

avatar
Messages : 49
Libre pour rp? : non sauf si ça vous dérange pas d'attendre 10 ans pour une rep
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
Dim 22 Oct - 10:46
bienvenue à personne (ok je dégage)

ok genre, sérieusement?? ta fiche est à peine remplie que je tombe déjà tellement sous le charme. ton écriture a un rythme pas possible, la répétition de "personne" rend vraiment super bien et je sais pas, y a un petit côté malsain à tout ça qui me ravit PROFONDÉMENT. ah et la réf d'avatar est trop cool aussi. ♥️ HÂTE DE LIRE LA SUITE!!


avatar
Messages : 46
Libre pour rp? : oui !
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 12:47
BIENVENUE PERSONNE love
Je plussoie Princesse, c'est super bien écrit et la répétition de "Personne" ajoute un petit quelque chose de fort plaisant (cette phrase "personne n'a jamais compris, Personne non plus n'a pas compris" est particulièrement wawsfnbejrbrg)
Bon courage pour la suite de ta fiche !



Spoiler:
 

merci Quenotte pour cet avatar du swag
avatar
Messages : 130
Âge : 28
Libre pour rp? : Complet / prends les projets en mp
Voir le profil de l'utilisateur
Fange
Dim 22 Oct - 12:53
hola personne !

bienvenue sur le forum avec ce concept ma foi.. aussi troublant que fascinant je dois bien l'admettre. ton écriture frappe autant qu'elle attire, c'est un vrai filet de pêche. et j'ai vraiment, vraiment hâte de lire la suite. une chose cependant, minuscule détail s'il en est :

personne ne peut pas être arrivé dans la maison à 1 an. nous avons accepté une seule exception à ce jour : une naissance intra-communautaire, l'enfant a été gardé autant par abandon que par observation puisque les parents avaient des pathologies. là c'est un simple abandon et la maison ne fait pas office d'orphelinat officiellement : c'est une maison de convalescence et de traitement pour des enfants à problèmes. je te conseille donc de changer l'âge pour 5 ans, ce qui me parait particulièrement adapté avec son hyper-empathie, les parents ne pouvaient sans doute pas gérer une forme aussi pure et aussi jeune et la synesthésie pourra aider justement car le petit aura pu s'exprimer à ce sujet et peut-être... les effrayer ?

en tout cas c'est ma seule remarque, et vraiment, merci pour les compliments, bienvenue sur le forum ! nous restons à ta disposition pour toute information *sourit*



avatar
Messages : 34
Âge : 19
Libre pour rp? : voui.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 17:02

Princesse — j'avoue j'suis venu juste pour voir écrit "Bienvenue à Personne" /BAM. ET SINON LA REFERENCE ÉVIDEMMENT LES BAUX SONT CONNUS ARRRGLGLGLG. Et puis merci omg arrêtez de complimenter flflflfl.

Non — Stop d'être trop plus choupi les uns que les autres omg :w;

Fange — merrrrci hihi. <3 et je roger roger ton observation, j'vais modifier en suivant ton idée du coup hunhun. My bad pour cette petite erreur de contexte de ma part ;w;

avatar
Messages : 130
Âge : 28
Libre pour rp? : Complet / prends les projets en mp
Voir le profil de l'utilisateur
Fange
Dim 22 Oct - 17:23
t'en fais pas c'est pas bien grave et ça n'empêche pas que ta fiche promet d'être géniale !



avatar
Messages : 44
Âge : 21
Libre pour rp? : 3/3 (ouverte aux propositions !)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Oct - 10:17
Bienvenue !



(olala quel humour de qualité /meurt)

J'aime déjà beaucoup ton personnage et ton début de fiche (les jeux de mots avec personne je plussoie) ! Il a l'air adorable ♥️ Bon courage pour terminer !


MINUIT (RÉ)SONNE
Time is running out.


Bégaie en midnightblue.
PrésentationRelations
avatar
Messages : 34
Âge : 19
Libre pour rp? : voui.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Oct - 16:44
Merci Minuit ! <3 sheep
ET DU COUP IT'S OVER G FINI DONNEZ MOI UN BOL DE FRAISE. excited
avatar
Messages : 32
Libre pour rp? : Nope
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Oct - 10:39
Ok j'ai un gros coup de coeur pour Personne et on aura beau dire, moi je sais pourquoi Rouge-gorge l'a choisi comme second.

Ton style est très personne(el), il colle bien au personnage. Plus je lisais et plus je trouvais qu'il dépeignait autant Personne que le texte en soit, c'est beau d'avoir une description sur le fond comme sur la forme comme ça. C'est très immersif, un peu malaisant parfois, j'aime bien.

Au passage, tes insertions de Rouge-gorge et Pantin étaient parfaites. (J'ai honteusement ricané aux interventions de Pantin damn. Et Trompe-l"oeil est magique.) Si RG devait confier la réparation de Pantin à quelqu'un d'autre que lui je pense que Personne est la bonne personne. En plus comme ça quand on lui demande qui a réparé Pantin il peut dire personne, les gamins croient tous que Pantin se répare tout seul c'est parfait.

Bienvenue enfin, et au plaisir de croiser Personne (tellement de possibilités de jeux de mots aaah) dans les couloirs de la Maison. ♥️

*donne une pomme*
avatar
Messages : 130
Âge : 28
Libre pour rp? : Complet / prends les projets en mp
Voir le profil de l'utilisateur
Fange
Mar 24 Oct - 11:27



Tu es validé


Je suis soufflé. 

Ton personnage c’est le genre de beauté dérangeante qui te pince le ventre et te donne envie de soulever le masque pour se glisser sous sa peau et être un peu comme un pantin emmêlé dans ses fils d’existence. Ton écriture est sublime et je pèse mes mots. Les répétitions et les différents aspects de l’histoire sont marquants et intriguants. Je te félicite vraiment car il est toujours difficile de rendre le mystère à l’écrit et tu viens de réussir ce tour de force haut la main.

Je. Le. Veux. Je viendrais sans doute te voir avec Sables.

Tu peux désormais créer ton carnet de liens et à poster une demande de rp. Tu peux également ajouter ta patte à  la chronologie du forum. Amuse toi bien par ici et encore une fois, bienvenue !







avatar
Messages : 69
Âge : 14
Libre pour rp? : no
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Sam 28 Oct - 22:48
jechialeputain


iknewit
avatar
Messages : 34
Âge : 19
Libre pour rp? : voui.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Oct - 23:05
t ki ? bananaintensifies
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» [liste] Morts Vivants
» [Morts-vivants] Les équarisseurs d’Irina
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» -La nuit des morts vivants-(Pv Naoki Raidon et Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: