Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez|
Galerie de Portraits
avatar
Messages : 174
Voir le profil de l'utilisateur
La Rouge
Mar 27 Juin - 22:40



Adoptions.



Libre - Réservé - Pris



Richter - Chef des Cygnes
Trompe L’œil - Loir
La Carie - Araignée




avatar
Messages : 174
Voir le profil de l'utilisateur
La Rouge
Mer 26 Juil - 20:23

ft. Draco Malfoy - Harry Potter

Richter
Précisions

Merci de ne pas modifier le nom du personnage. Il est en revanche tout à fait possible de négocier l'avatar!


Nom : Richter. Rapport aux tremblements nerveux qui agitent le garçon, ainsi qu'aux irrégularités de son élocution. Mais également à son excessive distinction naturelle et à l'exhibition de ses manières bourgeoises. Un petit malin ayant remarqué qu'à l'oreille, "Richter" et "Riche terre" sonnaient semblablement.

Âge : Treize ans.

Âge d'arrivée : Onze ans.

groupe : Cygnes.

rôle : D'abord simple membre du groupe, non moins morne et aussi peu remarquable que les autres dignes et malheureux oiseaux, Richter a pris, de par sa ferveur religieuse, de l'importance au sein de la petite tribu des parias à costumes jusqu'à devenir chef. C'est en bon petit prêcheur, en parfait petit pasteur tiré à quatre épingles, qu'il se fait désormais connaître au-delà des frontières de son groupe. Qu'il appelle à lui les brebis égarées- les mettant en garde contre les ténèbres maléfiques de la demeure. Contre le Diable Rouge.

affiliation avec l'envers : Effacé.

raison de l'admission : Hypertension entraînant des bégaiements constants et de l'arthrite. Malformation à la jambe gauche le poussant à marcher avec des béquilles.
Description
Hypertension constante et bégaiement sont le lot de Richter. Mais ce ne sont là que de moindres maux en comparaison de l'arthrite chronique juvénile dont souffre le garçon, aggravée par une malformation congénitale de la jambe gauche. Il n'est pas rare de le voir user d'une canne, ou de béquilles. Distinction génétique semble-t-il, car le garçon est issu d'une famille bourgeoise, d'une étrange race épurée et tranquille dont il a hérité l'inexpugnable foi chrétienne.
Et c'est là, peut-être, le nœud du problème. Car aux yeux de Richter, la maison est païenne. Le rouge n'est-il pas après tout la couleur de Satan ? Lubricité écarlate, enfer carmin... Rouge violence. Rouge blessure. Couleur bestiale.

Richter cherche à évangéliser la Maison et tous ses occupants- ou tout du moins ceux qui peuvent être sauvés. Il a été profondément traumatisé par son arrivée ; se considère comme un évangéliste envoyé face à des cohortes de sauvages. Un homme de Dieu face à la barbarie.

A fait partie des Sacrifiés. Et son pouce – ce qu’il en reste - en témoigne.
Maniaque de l'ordre, il ne s'enflamme qu'à l'occasion de ses discours mystiques. Il combat l'Envers et tout ce qu'il représente, est terrifié, dégoûté, et pourtant fasciné par ses manifestations. Voue une haine farouche aux Cerfs. Se félicite de la disparition de leur chef- mais craint que cela n’épaississe sa légende.

Richter est doté d'un charisme inconstant qui ne jaillit que par intermittences. Le reste du temps, il semble timoré. Et qu'il soit plein d'ardeur ou agité de tics, il a toujours cet air fiévreux, cet air malade, qui lui colle au visage. Cet éclat dérangeant au fond des yeux.

Richter abhorre les corps sains, les êtres bruyants, charnels. Il ne supporte pas le désir, les effluves, le contact et la transpiration. Tout ce qui palpite et exsude est crasseux. Tout ce qui est fort est à craindre. A désirer.

Et tout élan de désir se doit d'être puni.


avatar
Messages : 174
Voir le profil de l'utilisateur
La Rouge
Mer 26 Juil - 20:51

ft. Tabaqui - The Gray House

Trompe L’œil
Précisions

Son premier nom est laissé libre au choix du joueur.


nom : Trompe L’œil. La référence à son statut d’artiste fantasque est évidente. S’il a développé ses aptitudes artistiques dans La Maison, il est probable que le jeune homme ait changé de patronyme au cours de son existence entre ces murs.

âge : Dix-sept ans.

âge d'arrivée : Neuf ans.

groupe : Loirs

rôle : Il est rapidement devenu une célébrité locale de par ses prouesses artistiques. Principalement connu pour embellir les murs de La Maison de colossaux graffitis, ses tableaux trônent également dans le dortoir des Loirs.

affiliation avec l'envers : Sauteur.

raison de l'admission : Paraplégique, il se déplace en fauteuil roulant.
Description
Il s’est fondu au folklore local, tant et si bien qu’on le croirait né ces murs. Ceux qu’il embellit, décore avec soin, avec toute la hargne de son imaginaire. Animaux rugissants, plantes à s’y méprendre. Aperçus de L’En Dehors dépeints avec tout ce qu’il peut déballer d’imagination. Trompe L’œil est un être fantasque, fascinant et agité. Sa paraplégie ne freine en rien ses activités et, vissé à son fauteuil, il est plus habile que n’importe quel valide de La Maison. Tel un serpent, il rampe, vif et acrobate, se hisse à l’aide de ses bras là où bon lui semble quand une tripotée d’assistants ne suit pas simplement les sillons de ses roues.

Flanqué d’un caractère aussi éclatant que les couleurs de ses œuvres, il est parfois peu aisé de suivre son rythme. Ses phases artistiques sont bondissantes, brèves, intenses. Il lui arrive parfois de peindre les portraits de ses camarades, les déformant, ajoutant des détails inexistants lorsqu’il ne dessine pas simplement autre chose. Ne vous avisez pas d’une remarque, sa vexation et ses colères sont aussi éclatantes que l’être lui-même. Déluré jusqu’au bout des ongles, il pare sa tignasse hirsute de plumes et de bandanas, ses vêtements de mille colifichets au bon goût plus que discutables. Mais qui, dans La Rouge, s’en soucie finalement ? S’il n’est pas bien beau, Trompe l’œil attire les regards et jouis en ces lieux d’une réputation somme toute agréable. On ne dérange pas l’artiste à l’œuvre.


avatar
Messages : 174
Voir le profil de l'utilisateur
La Rouge
Mer 26 Juil - 21:21

ft. Maria - Mad Father

La Carie
Précisions




nom : La Carie. Son habitude d’offrir des sucreries aux enfants qu’elle prend en charge lui a valu ce surnom, entre autres raisons plus ou moins obscures… Dans son enfance, elle était Baguette, fragilité oblige.

âge : Vingt-trois ans.

âge d'arrivée : Onze ans.

groupe : Adulte

rôle : Araignée discrète, en poste depuis ses dix-huit ans.

affiliation avec l'envers : Au choix du joueur. Plus logiquelent Effacée ou Tombante.

raison de l'admission : Elle a été traité lors de son enfance pour une fragilité immunitaire. Elle est resté dans La Maison en tant qu'Araignée à ses dix-huit ans.
Description
Baguette était chétive lorsqu’on l’a placé dans La Maison, songeant que l’air du dehors lui ferait le plus grand bien. Sa maigreur et sa fragilité lui ont cependant attiré l’intérêt sordide des autres enfants, faisant d’elle le bouc émissaire idéal de leur mauvaise humeur. Principalement persécutée par ses camarades féminines, elle a grandi dans la plus grande discrétion, se dirigeant tout naturellement vers Le Sépulcre en guise d’opportunité professionnelle. Ses brimades l’ayant maintes fois conduit à nécessiter des soins, elle s’y est rapidement accoutumé et a fait preuve d’une certaine aisance dans son métier.

Elle est l’infirmière aimable et un rien empotée. La souriant aux mots mielleux qui ne tarira jamais de gestes prévenants à votre égard. Elle est la confiance même quoique mise à l’écart de ses collègues. La Carie exsude en effet d’un étrange malaise, d’une aura sinistre qui, sans cesse, lui colle à la peau. Entre deux sucettes et bonbons, La Carie blesse. Une dose de trop dans vos médicaments et vous voilà pris de vomissements. Une pression à vos bleus, à vos fractures et vous voilà alité pour deux semaines de plus entre ses mains.

Elle est aussi discrète que redoutable, appliquée à ses sévices avec la précision d’un grand chirurgien. Ses victimes préférées sont principalement les jeunes filles, ces dernières ayant fait preuve d’une cruauté particulièrement imaginative lors de son enfance. Il lui est pourtant toujours plaisant de voir revenir à elle ses « petits chéris », aussi cabossés soient-ils. Elle file pour l’heure un parfait quotidien, loin de tous soupçons et sans inquiétude pour le lendemain.

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Galerie de Portraits ♠ Gabrielle de Longueville
» [Dessin] Galerie de portraits
» GALERIE DE PERSONNAGES ATYPIQUES
» (Galerie Amon Barad) Osgiliath // Mordor
» [Galerie] Smaug.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: